Votre pouvoir de créateur : la pensée positive

Vous l’aurez compris, cet article aborde la manière dont nous expérimentons les choses qui surviennent dans notre vie. Nous sommes tous régulièrement mis à l’épreuve au quotidien, des événement inattendus surviennent et ils sont parfois désagréables (maladie, décès, licenciement…), quoi qu’il en soit, nous n’avons, très souvent, aucun autre choix que de les accueillir et faire avec.

L’objectif de cet article n’est pas de vous enseigner la fatalité comme référence mais de comprendre que l’enfermement et le ressassement ne constituent pas une bonne alternative et bien souvent ces automatismes de pensées nous empêchent d’y voir clair et de trouver une solution.

Vous ne pouvez pas tout contrôler

Peu importe votre désir de contrôle, vous ne pouvez pas tout contrôler et si vous essayez de le faire, vous allez très régulièrement être sujet à la frustration. Lorsque vous vous sentez mal ou que les choses ne se passent pas comme vous souhaiteriez qu’elles se passent, un phénomène d’abstraction sélective se produit, pour faire simple, nous avons tendance, dans ces situations, à ne voir que le mauvais côté des choses sans vision globale ou remise en cause. Il faut voir votre esprit comme un aquarium, avec quels type de pensées souhaitez-vous le remplir ?

Prenons un exemple simple, il est 9h du matin, vous sortez de chez vous pour vous rendre sur votre lieu de travail et là vous vous apercevez qu’il pleut, vous pouvez réagir de plusieurs manières différentes, vous pouvez soit:

  1. Vous lamenter et vous énerver  : « Oh j’en ai marre, il pleut encore, je déteste cette région! « 
  2. Apprécier ce moment en tant que tel, après tout, une belle matinée de pluie peut également s’apprécier à sa juste valeur.

Je ne dis pas qu’il faille s’extasier littéralement sous la pluie pendant des heures (à la base, vous devez aller au travail hein n’oubliez pas 🙂 ) mais ruminer sur le fait qu’il pleut est inutile, vous ne changerez pas cette situation, il est donc inutile d’en tirer une quelconque négativité. Lorsque vous prenez conscience de ces mécanismes, vous reprenez votre pouvoir de créateur, celui qui peut décider de s’engager dans une direction particulière ou de tout simplement arrêter d’entretenir une situation connue.

pluie

La négativité : un cercle vicieux

Au plus vous faites entrer du négatif dans votre vie et au plus vous vous sentirez vidé, frustré et anxieux. Il est primordial de bien comprendre ce point si vous souhaitez améliorer vos conditions de vie, lorsque vous ressassez des pensées négatives, vous allez attirer sans forcement le vouloir une foule de pensées de la même nature. Ce phénomène est mécanique, si nous reprenons l’exemple de la pluie, nous pourrions continuer longtemps dans le ressassement « je vais encore être trempé! « , « La route va encore être encombrée, à chaque fois qu’il pleut c’est pareil…« , « Encore une super journée qui démarre« …Le problème est que nous avons tendance à réagir de cette manière avec de nombreux événements qui surviennent dans la journée et sur lesquels notre marge de manœuvre est quasi nulle.

La prise de conscience : un pas vers le changement

Tout changement dans votre vie implique systématiquement une prise de conscience associée à une envie de vouloir changer. Sans la prise de conscience, vous n’avez aucun choix et vous continuerez à répéter sans cesse les mêmes mécanismes et sans l’impulsion réelle de vouloir changer, vous demeurerez comme un montgolfière qui se déplace sans but et au gré du vent. Lorsque vous prenez conscience de vos pensées et de vos actes, vous pouvez commencer à envisager un changement, une amélioration, un nouvelle manière d’aborder les événements qui surgissent dans votre vie.

pas vers le changement

Reprenez le pouvoir et attirez du positif dans votre vie

Une fois que vous avez compris les principes énoncés plus haut, il devient beaucoup plus habile et gratifiant d’attirer des pensées positives dans votre vie. Il ne s’agit pas de faire abstraction de tous les malheurs ou des réelles difficultés que vous pouvez rencontrer mais de ne pas assombrir le tableau en ruminant et en exposant aux autres tous ces malheurs. Nous sommes tous créateur et nous créons souvent notre malheur et notre détresse mais nous pouvons aussi créer notre bonheur et notre positivité.

pensées positives

 

Eddy B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *