Le Sri Lanka

Le Sri Lanka (anciennement Ceylan) est un pays insulaire situé au sud de l’Inde, dans l’océan Indien. Cette île a plus d’un trésor caché : rizières et jardins d’épices, plantations de thé verdoyantes, plages paradisiaques, mystérieuses cités anciennes englouties par la jungle, saveurs culinaires inexplorées, hospitalité du peuple Sri Lankais, une répartition équitable entre détente et culture. Autant de choses qui font de ce pays une destination attractive qui vous laissera très certainement de nombreux souvenirs !

Point global sur mon itinéraire au Sri Lanka

Je suis resté deux semaines au Sri Lanka, je sais c’est court ! Mais j’ai tout de même pu visiter un certain nombres de villes, de lieux insolites et rencontrer des gens exceptionnels.

Mon périple a démarré à Colombo, la capitale du Sri Lanka, où j’ai pu visiter des temples magnifiques comme le temple de Gangaramaya, découvrir les spécialités culinaire locales (Rice and curry), les marchés interminables mais également l’accueil chaleureux des Sri Lankais. Je me suis ensuite rendu à Négombo qui est un village de pécheur au Nord de Colombo, je souhaitais voir le fameux marché aux poissons et ses nombreux étalages tout au long de la mer. Puis j’ai fait un saut dans le train pour me rendre dans la ville de Matara, située sur la côte du Sri Lanka, Matara est une destination idéale pour profiter de la mer quelques jours et se ressourcer au soleil. Partie intégrante du triangle culturel, le rocher du Lion a été ma destination suivante, situé à Sigiriya, ce rocher gigantesque est le site le plus spectaculaire du Sri Lanka.  Avant de finir mon itinéraire et rejoindre pour Colombo, j’ai fait une dernière halte dans la ville de Mawaranella où j’ai pu me baigner dans des cascades culminant au sommet d’une montagne.

Mon itinéraire au Sri Lanka : Colombo/Négombo/Matara/Sigiriya/Mawanarella

Mon itinéraire au Sri Lanka : Colombo/Négombo/Matara/Sigiriya/Mawanarella

Mes conseils pratiques 

Comme d’habitude, mes conseils pratiques à connaitre si vous souhaitez vous rendre au Sri Lanka :

  • Juste après votre arrivée et/ou juste avant votre départ, rendez vous à Négombo, ce village de pécheur est situé à proximité de l’aéroport, il est donc très pratique de s’y rendre pour passer une première nuit au Sri Lanka ou pour passer une dernière nuit avant de repartir pour votre pays d’origine. 
  • Pour vous déplacer sur de longues distances, vous pouvez utiliser le bus ou le train. Si les distances paraissent courtes, les trajets sont souvent longs, comptez une heure de trajet pour une distance 30 kms. Attendez vous également à rester debout sur une bonne partie du trajet car les places assises sont très vites comblées. Si vous n’avez jamais pris le bus en Inde, ceci peut s’avérer être une expérience inattendue ! Les bus roulent trés vite sur des routes étroites, le conducteur klaxonne et double très souvent les autres usagers de la route (tuk tuk, voitures, motos) en les frôlant de très prés. Parfois, de grands coups de freins font basculer tous les passagers d’un coté à un autre du bus ! 
  • Si vous souhaitez visiter les vestiges du triangle culturel du Sri Lanka (temple de la dent à Kandy, le rocher du Lion à Sigiriya, le joyau archéologique de Polonnâruwâ…), sachez que les prix des visites ont explosé sur les dernières années, vous devrez donc compter plusieurs dizaines d’euros pour visiter chacun de ces lieux, ce qui constitue un budget supplémentaire non négligeable.
  • Les Sri Lankais sont un peuple très accueillant et bienveillant, n’hésitez pas à aller vers eux et vous fondre dans la population locale, vous apprendrez beaucoup de choses sur leur culture et vous accéderez à des lieux qui ne sont pas dans les livres ou sur internet.

Description des étapes

  • Colombo (capitale du Sri Lanka)

Colombo est la capitale du Sri Lanka, c’est sans aucun doute le lieu où vous trouverez le plus de modernité (bars, clubs pour sortir…) mais qui rassemble également un certain nombre de lieux magnifiques à visiter. Parmi eux, je vous recommande la visite du temple de Gangaramaya qui abrite un fragment des cheveux du Buddha. Visitez le musée national puis faites une balade dans le parc de Viharamahevi. Enfin, rendez vous à la mosquée rouge de Ul-Jafar qui est une construction impressionnante. Du coté de Colombo Fort, vous pourrez également admirer plusieurs temples hindous qui sont d’un style architecture différent des temples bouddhistes.

Astuce : Télécharger l’application Uber pour vous déplacer dans Colombo, les taxis y sont nombreux et les prix sont très intéressants par rapport aux tuk tuk.

  • Matara, au bord de mer

La ville de Matara est située au sud du Sri Lanka. Cette petite ville côtière est le lieu idéal si vous souhaitez profiter de la mer et du soleil pendant quelques jours. Contrairement aux plages de Négombo, l’eau y est clair et propre, les paysages sont à couper le souffle. Il ne vous reste plus qu’à trouver le bon emplacement à Matara, pour ma part, j’ai trouvé une chambre à quelques pas de la plage, il est donc très facile d’accéder à la mer, au coucher de soleil sur la plage et la vue de la chambre était exceptionnelle. Au cours de mon passage à Matara, j’ai également eu la grande opportunité de rester deux jours dans un temple avec des moines. 

  • Sigiriya, le rocher du Lion

Le rocher de Sigiriya, aussi appelé le « rocher du lion » est l’un des vestiges historiques les plus impressionnants du Sri Lanka, le site est classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. J’ai rencontré beaucoup de backpackers qui m’ont affirmé que Sigiriya avait été le meilleur souvenir, même si ce n’est pas mon cas, je dois avouer que la visite du Rocher du Lion est un moment particulièrement impressionnant. Après avoir visité les jardins qui se trouvent à l’entrée du rocher, il vous sera nécessaire de monter 1500 marches avant d’arriver au sommet et ainsi observer des points de vue magnifiques. Au sommet, vous pourrez bénéficier d’une vue panoramique grandiose et prendre des photos inédites

De la statue géante de lion qui gardait jadis l’entrée au palais il ne reste plus que les imposantes pattes, à ce niveau du rocher, vous pourrez également observer d’imposants nids de frelons. Aprés plusieurs incidents, des cages de protection ont été mises en place afin de se réfugier en cas d’attaques. Afin d’éviter ce phénomène, je vous conseille de commencer votre visite tôt le matin car la majorité des attaques arrivent en fin de matinée car l’affluence de touristes provoque beaucoup de bruits ce qui déclenche ces attaques de frelons. 

  • Mawaranella

Avant de me rendre à nouveau à Colombo pour prendre mon vol retour, j’ai fait une halte dans une ville à mi-chemin nommée Mawaranella. N’oubliez pas ce que j’ai évoqué au début de cet article, les trajets sont longs et souvent les conditions sont difficiles (debout au milieu de 50 autres personnes), je vous recommande donc de faire des arrêts réguliers afin de ne pas passer la journée dans un bus. Mawarenella n’est pas un endroit particulièrement connu au Sri Lanka, j’ai décidé de m’arrêter dans cette ville pour passer la nuit dans une maison située sur les hauteurs de Mawarenella dans un cadre exceptionnel. J’ai également fait une petite randonnée qui m’a emmené dans de magnifiques cascades où j’ai pu me baigner, Mawaranella reste un de mes meilleurs souvenir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *