Restez en phase avec vous-même…

Être en phase avec soi-même est très important si nous souhaitons trouver une certaine paix intérieure et être heureux dans notre vie. Très souvent, nous devons faire des compromis et des concessions afin d’avancer dans la vie mais cela ne doit pas remettre en cause ou perturber votre paix intérieure pour autant.

Image réflexion

Notre vie quotidienne résulte en une somme de compromis et de concessions

Par exemple, nous avons à peu près tous fait des études plus ou moins longues dans le but d’obtenir un travail convenable dans le futur. Maintenant imaginons, vous postulez à un poste de manager dans une grande entreprise, vous êtes embauché, vous mettez toutes vos tripes dans ce travail (après tout, vous avez fait des études, des stages, passer des entretiens, fait beaucoup de sacrifices pour enfin obtenir un poste de cette envergure) et vous réussissez brillamment dans vos nouvelles fonctions.

Rapidement, vous évoluez  vers une position d’encadrement plus importante et votre management vous demande de faire un audit afin de réorganiser certaines équipes pour augmenter la productivité et ainsi réduire la taille de l’effectif. Bref, certains CDD ne seront peut-être pas renouvelés, certains salariés seront peut être licenciés, ces actions font parties de la vie des entreprises, loin de moi l’idée de faire un réquisitoire contre le capitalisme mais nous savons tous que les profits sont le nerf de la guerre et par conséquent les licenciements sont une réalité. Vous allez donc contribuer à licencier ou à écourter le contrat de travail de ces personnes qui ont pourtant bien besoin de travailler pour subvenir à leur besoin…Êtes-vous en phase avec vous-même sur ce point ? Acceptez-vous de réaliser ce travail sans regret et de fortement contribuer aux licenciements de ces autres salariés ? Est-ce que cette idée vous dérange un peu tout de même ?

Image questionnement

En réalité, nous ne nous posons pas toutes ces questions, nous agissons en mode « pilote automatique » car la société nous a programmé pour écraser notre prochain, tout petit nous étions déjà en compétition avec « l’autre » et en grandissant ces schémas de pensées ont simplement persisté, il  nous parait donc normal de se voir comme un être séparé des autres et d’agir en conséquence. Nous sommes tellement bien conditionnés qu’une foule d’arguments pour agir de la sorte nous viennent à l’esprit quasi instantanément :

« Je n’ai pas le choix, si je ne fais pas ce travail c’est moi qui vais être licencié et puis de toute façon, ce sont des emplois non qualifiés, ils n’avaient qu’à faire des études, c’est la vie c’est comme ça ! »

« Ce n’est pas si terrible que ça, ils toucheront le chômage pendant une certaine période et puis ils retrouveront du travail ailleurs »

« De toute façon, si ce n’est pas moi qui le fait, un autre le fera, ça revient au même »

Vous essayez de vous convaincre que vous avez fait le bon choix mais au fond de vous, vous ne souhaitez pas vraiment contribuer aux licenciements de ces gens, vous allez agir à contre cœur, contre vous-même et créer un conflit intérieur. Certes, votre vie ne s’en trouvera pas anéantie mais vous n’êtes pas en phase avec vous-même à ce moment-là et c’est la somme de ces moments qui font qu’à une certaine période de votre vie, vous allez vous sentir vide et mal dans votre peau. La vie est une somme de concessions et de compromis, nous ne pouvons pas toujours avoir ce que nous souhaitons et rejeter ce que nous ne voulons pas mais nous devons toujours nous poser ces questions intérieurement : Est-ce que je suis bien en phase avec moi-même en faisant cela ? Et si je refusais tout simplement ? Ai-je vraiment envie de faire cela simplement parce qu’on me l’a demandé ? N’y a-t-il pas une autre solution ou une autre alternative ?

Plus longtemps vous resterez en accord et en phase avec vous-mêmes et mieux vous vous sentirez dans votre vie. Apprenez à faire des concessions mais préservez-vous au maximum 😉

A bientôt,

Eddy B.

Un commentaire

  1. On est obligé de rien ..la société nous mène vers ses propres profit..nous devons impérativement penser à notre prochain comme à nous même dans n’importe quelle situation..la domination mène aux guerres les plus terribles comme le terrorisme par exemple…
    Nous devons toujours écouter l’autre et agir en fonction et non pas user de perversité que quelle soit..pas facile dans ce monde remplis de perversité narcissiques et dominé par l’argent et le marché.je me permet de préconiser un bien être grâce à des valeurs austères.vivre avec peu d’argent mais faire un travail qui vous passionne simplement sans chercher à écraser l’autre ou à devenir concurentiel,compétitif..pour cela il faut ,je pense s’oublier un peu et savoir communiquer avec justesse et avoir une parole impeccable.( Les 4 accords tolteques..)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *