L’exposition : à la poursuite de la peur

Dans cet article, j’aimerais vous expliquer comment vous pouvez rapidement reprendre confiance face à une situation d’angoisse, d’anxiété et de peur. Lorsque nous sommes angoissés, nous avons très souvent peur du déroulement des événements, nous appréhendons ce qui se passer, nous nous passons en boucle des films mentaux dans lesquels les choses tournent mal pour nous. Dans la totalité des cas, il s’agit bien sûr de peur psychologique.

Mais qu’est ce que la peur psychologique ?

La peur psychologique n’a rien à voir avec un réel danger.  La peur psychologique est toujours liée à l’anticipation événements futurs et concerne ce qui pourrait se passer et non ce qui en train d’arriver. Elle se présente très souvent sous la forme d’un malaise, une inquiétude, de l’anxiété, une phobie…Comme l’explique très bien Eckhart Tolle, « Vous êtes dans l’ici-maintenant, tandis que votre mental est dans le futur. Cela crée un hiatus chargé d’anxiété. »

Lorsque vous traversez la rue, il est tout à fait normal d’être prudent et de regarder des deux côtés de la chaussée afin de s’assurer que la voie est libre avant de traverser. Vous êtes conscient du danger, votre niveau d’anxiété naturelle vous protège et vous alerte du danger. Par contre, si vous commencez à vous imaginer des scénarios dans lequel vous vous faites renverser par une voiture, vous allez commencer à paniquer et essayer de traverser la voie rapidement dans la précipitation et sans regarder…ici la peur psychologique entre en jeux.

traverser rue

Comment peut-on mettre fin à la peur psychologique ?           

Tout est possible et je vais vous donner un outil puissant afin de minimiser vos peurs et reprendre confiance en vous, cet outil est l’exposition.  Jim Morrison a dit « Exposez-vous à vos peurs les plus profondes et après cela, la peur ne pourra plus vous atteindre. » et il avait raison. Face à la peur, exposez-vous ! Dès que j’ai une peur ou une appréhension, je sais que je dois m’y exposer, je le sais et si je fuis, la peur va grandir, c’est inévitable !

Il y a plusieurs méthodes pour s’exposer et la méditation en est une. Lorsque je médite, j’ai parfois l’impression de me battre à mes pensées et d’essayer de les bloquer ce qui renforce leur emprise sur moi. Par conséquent, j’applique parfois une autre méthode qu’un professeur m’a enseigné, il s’agit de se répéter mentalement le scénario qui nous dérange afin de l’intégrer comme une vérité que l’on accepte. Par exemple, si vous avez peur du vide, il s’agit de se répéter mentalement « Oui j’ai peur du vide, le vide est là, j’ai peur, je vais tomber, je vais mourir, je ne peux rien faire, j’ai peur du vide…mais je reste calme, je reste très calme, ma respiration est lente, profonde, calme ». J’enregistre même ces scénarios sur mon téléphone afin de les écouter régulièrement, en intégrant ces peurs dans votre vie quotidienne, vous vous désensibilisez et elles deviennent ensuite inoffensives.

écouter musique

Vous avez peur des serpents ? Très bien, vous allez sur Amazon et vous achetez un serpent en plastique (si si 🙂 et vous dormez avec !

Il s’agit vraiment de provoquer et d’aller chercher la peur et même lorsqu’elle n’est pas là, j’insiste bien sur ce point, il s’agit d’un vrai entrainement.

N’essayez jamais d’enterrer vos peurs, au contraire, allez à leur rencontre et dites « Bonjour la peur ! d’habitude c’est toi qui vient me chercher mais là c’est moi qui vient te chercher, nous allons jouer ensemble pendant quelques minutes J »

Attention un serpent ! pas de panique il est en plastique 🙂 

serpent plastique

Points importants à retenir

Si je résume brièvement les points importants de cet article :

  • La peur psychologique est toujours liée à l’anticipation d’événement futur. Elle concerne ce qui pourrait se passer et non ce qui en train d’arriver.
  • S’exposer régulièrement à vos peurs est la meilleure manière de les minimiser et les fuir est le meilleur moyen de les renforcer.
  • Pour s’exposer à vos peurs, vous pouvez vous répéter des scénarios mentaux dans lesquels les choses tournent mal pour vous (allez jusqu’au bout de vos raisonnement irrationnels.) Vous pouvez également enregistrer ces scénarios afin de les écouter et les intégrer dans votre inconscient.
  • Même lorsque la peur n’est pas là, exposez-vous et entraînez-vous régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *