La méditation : conscience et présence

Avant de démarrer cet article sur la méditation, je préfère en rassurer quelques-uns :

Non, vous n’allez pas vous asseoir en position lotus au milieu des couloirs au risque de créer des embouteillages dans vos locaux.

Non, vous n’allez pas non plus faire bruler de l’encens dans l’Open space au risque d’incommoder certains collègues de travail (et faire sonner l’alarme incendie !)

Non, vous n’allez pas vous convertir à une religion ou adhérer à des croyances qui ne sont pas les vôtres, la méditation est une activité très rationnelle et pragmatique.

Tout d’abord, qu’est-ce que la méditation ?

La méditation consiste essentiellement à aiguiser son attention afin de devenir plus conscient non seulement de ce qui se déroule en soi, mais aussi autour de soi, dans l’ici et maintenant.

Sharon Salzerg

Nous déployons beaucoup d’efforts pour améliorer les conditions extérieures de notre existence, mais en fin de compte c’est toujours notre esprit qui fait l’expérience du monde et le traduit sous forme de bien-être ou de souffrance. Si nous transformons notre façon de percevoir les choses, nous transformons la qualité de notre vie. Et ce changement résulte d’un entrainement de l’esprit que l’on appelle « méditation ».

Matthieu Ricard

Les techniques de méditation visent à transformer l’esprit. Il n’est pas nécessaire de leur attacher une étiquette religieuse particulière. Chacun de nous a un esprit, chacun de nous peut travailler avec.

Matthieu Ricard

Il s’agit donc d’être plus présent à ce qui se passe dans notre esprit et de prendre conscience de nos pensées et de nos émotions lorsqu’elles se présentent à nous. La méditation est donc une gymnastique de l’esprit. Vous prenez soin de votre corps en courant sur un tapis plusieurs heures par semaine afin d’affiner votre silhouette mais qu’en est-il de votre esprit ? Comme je le dis plus haut, la méditation est une activité pragmatique (comme un sport), plus vous pratiquez, plus vous en verrez les bénéfices (il n’y a pas de prédispositions particulières pour méditer, si vous pouvez respirer alors vous pouvez méditer).

position de méditation

Vous allez me dire, mais pourquoi être plus présent ? Je suis très bien comme je suis !

En fait oui ! Mais vous pourriez très largement améliorer votre qualité de vie en consacrant 10 minutes de votre temps tous les jours à exercer certains petits exercices afin de rééduquer votre cerveau et vos réactions.

Voici une liste non exhaustive des bénéfices apportées par la méditation (tous ces éléments s’appuient sur des études scientifiques que vous pourrez trouver facilement) :

  • Diminution du stress de 30 à 40% au bout d’un mois
  • Une plus grande paix intérieure
  • La sérénité
  • L’attention et la concentration
  • L’équilibre émotionnel
  • L’altruisme (aide envers les autres)
  • Diminution significative de l’angoisse et de l’anxiété
  • Renforcement du système immunitaire
  • Augmentation de 20 à 30 % des anticorps
  • Augmentation du bien-être en général

Nous avons environ 60 000 pensées par jour et la grande majorité de ces pensées sont inutiles et répétitives, nous n’en sommes tout simplement pas conscients.

Par exemple, vous rentrez du travail et sur le chemin du retour, vous vous souvenez que vous avez oublié d’envoyer les invitations pour une réunion importante qui doit se dérouler dans quelques jours et là le dialogue mental démarre :

  • « Ah mince ! j’ai oublié d’envoyer les invitations pour la réunion, quel imbécile ! »,
  • Vous vous réprimandez : « J’avais pourtant mis un rappel et un post-it sur mon bureau comment j’ai pu oublier ! »
  • Puis vous imaginez des scénarios improbables : « Si je ne l’envoie pas rapidement, tous les créneaux vont être pris et je vais être obligé de décaler ».

Vous arrivez chez vous, le diner est prêt, vous commencez à manger mais vous ne savourez pas tout à fait ce qui est dans votre assiette car ça continue tout en haut « Il faut que je l’envoie tout de suite, je sais que certaines personnes consultent leur mail sur leur téléphone, si je l’envoie maintenant personne ne m’en voudra ». Bref, vous vous levez de table, vous démarrez votre pc pour envoyer une invitation à 20h30 que personne ne verra avant le lendemain matin 9h00. C’est seulement un exemple, je suis certain que beaucoup d’entre vous se retrouveront dans cet exemple.

Pensées et méditation

Le but de la méditation est d’identifier au plus tôt ces mécanismes de pensées et d’en prendre conscience afin de faire des choix plus judicieux (car sans ce rapport de conscience, vous n’avez aucun choix et vous répéterez les mêmes schémas et les mêmes erreurs continuellement).

La méditation : être et rester dans le moment présent

Nous sommes très rarement présents, allez y vérifier, là maintenant oui tout de suite ! Je suis certain que vous pensez à ce que vous allez devoir faire dans une heure ou que vous ressassez mentalement une situation déplaisante dans laquelle vous avez été impliqué il y a peu. Si vous étiez vraiment présent, vous pourriez sentir la sensation de vos pieds sur le sol, la position de vos mains sur votre table, les sons, les odeurs, vous pourriez également identifier chaque pensée qui s’élève dans votre esprit ainsi que les espaces qui séparent chacune de ces pensées. Être présent et le rester demande un gros effort, certaines personnes y consacrent toute leur vie (non, nous n’irons pas jusque-là non plus 🙂 .

C’est bien beau tout ça mais alors comment médite-on ?

C’est très simple mais ce n’est pas facile (non allez j’arrête!). Vous allez fixer votre attention sur votre respiration en vous concentrant sur la sensation de l’air qui entre et qui sort au niveau de vos narines. Des pensées et des sentiments surgiront immanquablement, réclamant votre attention. Chaque fois, vous les accueillerez de la même manière : en remarquant et laissant passer ces distractions, avant de revenir à la conscience de votre respiration.

Donc si je résume simplement cette pratique : respirer, vous apercevoir que quelque chose vous a distrait et recommencer. Cela parait simple n’est-ce pas ? Vous allez vous apercevoir que ce n’est pas si simple que ça, vous allez être distraits à de nombreuses reprises oubliant votre respiration, ne vous énervez pas c’est tout à fait normal, prenez conscience que vous avez distrait puis revenez à votre respiration : 10 fois, 100 fois, 1000 fois, ne vous découragez pas !

Respiration méditation

Certains des sentiments et des pensées qui vous traverseront seront peut-être attirants et agréables; d’autres vous mettront au contraire mal l’aise ou vous paraîtront terriblement tristes. Entrainez-vous à les laisser tous passer sans prendre le temps de les évaluer.

Cette pratique est le premier pas, et un pas crucial, pour apprendre à se centrer et devenir plus présent à soi.

Conseils de lecture et application mobile

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans leur pratique, je vous recommande ces ouvrages :

  • Apprentissage de la méditation, Sharon Salzberg
  • L’art de la méditation, Matthieu Ricard
  • Headspace, Andy Puddicombe
  • Méditer au quotidien, Henepola Guarantana
  • La sérénité de l’instant, Thich Nhat Hanh
  • Le pouvoir du moment présent, Eckhart Tolle

Une application de méditation très intéressante est disponible en téléchargement sur votre mobile, il s’agit de Petit Bambou.

Application Petit Bambou

Application Méditer avec Petit Bambou

Bonne méditation et à bientôt !

Eddy B.

Un commentaire

  1. Bonjour Eddy
    En ce début de journée, quel plaisir de te lire sur ces sujets très importants
    Une belle inspiration pour recentrer sa vie à l’essentiel même si nous carburons à 100 à l’heure.
    Je te souhaite un plein épanouissement pour cette nouvelle vie et le meilleur pour la suite.
    Christelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *