Créer un espace de méditation – Conseils pratiques

Pour écrire cet article, je me suis inspiré du livre « Commencer à méditer » de Thich Nhat Hanh, vous pourrez trouver le résumé littéraire en cliquant sur ce lien.

Créer un espace de méditation chez soi est très simple, afin que ce lieu soit vraiment un endroit de paix et de bien-être, il y a néanmoins quelques éléments à connaitre. Ces quelques conseils vous aiderons à aménager cet espace du mieux possible et surtout d’une manière qui soit en adéquation avec vos besoins car vous devrez vous sentir chez vous lorsque vous pénétrez dans cet espace. Ces quelques conseils pratiques ne vous demanderont pas beaucoup d’espace, ni de dépenser beaucoup d’argent, le plus important reste l’intention de méditer, le reste doit accompagner cette intention mais pas la remplacer ou la perturber.

Voici mes trois conseils pratiques si vous souhaitez créer un espace de méditation chez vous : 

1) Un espace dédié à la méditation

Si vous souhaitez créer un espace de méditation dans votre demeure, assurez vous que ce lieu soit un espace dédié à la pratique de la méditation. A chaque fois que vous irez dans ce lieu pour méditer, vous irez avec l’intention de méditer, il sera alors plus naturel de vous concentrer et de vous centrer sur vous même que si vous méditez dans le salon, devant la télévision ou sur le canapé.

Un espace dédié à la méditation peut être très simple et prendre très peu de place, l’idée est de créer un espace sacré dans lequel vous pouvez vous rendre pour vous asseoir et pratiquer la méditation. Lorsque vous êtes dans cet espace, assurez vous de ne pas être dérangé, ne prenez pas votre téléphone, éteignez les appareils électroniques qui pourraient produire du bruit et avertissez les autres personnes dans la maison de ne pas vous déranger lorsque vous êtes dans votre espace de méditation. 

Un espace dédié à la méditation chez soi

Un espace dédié à la méditation chez soi

2) Un espace confortable adapté à vos besoins

Votre espace de méditation doit être un lieu où vous vous sentez bien, à l’aise et en sécurité. Vous pouvez positionner deux coussins dans la pièce afin de vous asseoir confortablement pendant vos séance de méditation. Si la position du lotus est difficile à tenir pour vous, vous pouvez vous munir d’un banc de méditation. En dernier recours, vous pouvez poser un tapis de sol si vous souhaitez vous allonger pendant votre méditation. C’est votre espace, il doit donc être fait pour vous, il doit s’adapter à vos besoins et c’est pour cette raison que vous vous y sentirez bien ! 

Coussin de méditation (zafu) ou banc ?

Coussin de méditation (zafu) ou banc ?

3) Créer un autel personnalisé

A proximité de vos coussins de méditation, vous pouvez créer un autel composé de quelques éléments simples mais qui ont une vrai signification pour vous. Par exemple, vous pouvez placer deux petite statuettes du bouddha ou d’une autre personnalité, un caillou ou une plante, un porteur d’encens ou un autre objet qui vous ai familier. Vous pouvez également poser une petite cloche sur cet autel, faites sonner cette cloche au début et à la fin de vos séances de vos méditations, le son de la cloche est un bon moyen de se concentrer et de revenir à soi-même.

Autel de méditation

Autel de méditation

Conclusion

Si vous souhaitez créer un espace de méditation rien de plus simple ! Si vous avez une grande maison et que vous pouvez consacrer une pièce entière à cet espace alors c’est parfait ! Cependant, si vous avez une petit appartement, vous pouvez également dédié un petit coin qui sera toujours le même lorsque vous souhaiterez méditer. Assurez vous que ce lieu soit un espace où vous ne serez pas dérangé pendant votre pratique. En termes de mobilier, quelques coussins, un autel composé de quelques éléments comme un statuette, une cloche, un caillou et un porteur d’encens suffiront amplement.

Bonne méditation ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *